Page d'accueil

Les chapelles

Guer compte trois chapelles : la chapelle Saint-Etienne à l'ouest, la chapelle Saint-Nicolas au sud et la chapelle de Prado à l'est. Soucieuse de son patrimoine, la municipalité (aidée de la SAGHPG : Société Archéologique Généalogique et Historique du Pays de Guer) a entrepris des travaux d'aménagement à ces trois chapelles en 2012.

Trois chapelles riches en histoire

La chapelle Saint- Etienne et son prieure

Situé à l'ouest, au lieu dit « Saint-Etienne », le prieuré Saint Etienne est Classé monument historique. La chapelle est considérée comme la plus ancienne du Morbihan (Xè siècle). Les soubassements existeraient depuis le VIè siècle. Le pignon Est reçoit au Xè siècle un décor de briques exceptionnel puisque unique en Bretagne et en fait l'une des plus belles façades de l'architecture du Haut Moyen-Age en Bretagne. Les matériaux gallo-romains furent largement utilisés dans cette construction.

La chapelle a été nouvellement restaurée.

Si vous souhaitez la visiter et connaitre ses horaires d'ouverture et de visites, consultez le site de l'Office du Tourisme.

La Chapelle Saint-Nicolas Chapelle St-Nicolas

Situé au village du même nom, l'édifice primitif de la Chapelle Saint-Nicolas date du XIIe siècle ; la chapelle actuelle, comme la croix de granit classée, remonte au XVIe. Elle est la composante majeure du patrimoine du village Saint-Nicolas, vieux de 900 ans.

Cette chapelle, accolée au sud de son cimetière désaffecté, mais conservant son petit muret où l'on reconnaît encore les entrées primitives protégées par des palis, ne présente pas de caractères particuliers aussi l'abbé Le Claire la trouvait sans cachet architectural et plutôt banale. Le marquis de Bellevüe indique qu'elle a été reconstruite il n'y a pas bien longtemps. Insertion qui fait écrire à Gustave Duhem elle a été entièrement reconstruite au XIXe siècle, et qui est reprise par l'Inventaire elle aurait été construite au XIXe siècle. Cette affirmation ne tient pas compte de la réalité, la reconstruction ne fut pas totale mais partielle, seule la partie occidentale a été reconstruite. (Informations historiques par Jean Blécon, architecte et historien).

En juin 2012, L'étaiement de son pignon a permis de sauvegarder la Chapelle Saint-Nicolas, qui menaçait de s'écrouler. Il faut maintenant réfléchir à comment le préserver», a déclaré Catherine Hellegouarc'h, adjointe à la vie associative et à la vie culturelle.

La chapelle de Prado

Chapelle du Prado

Notre-Dame-de-Prado est située, vers l'est, sur le bord de la route de Maure de Bretagne.

La chapelle, probablement construite par les seigneurs du château du Tertre au XVIIe siècle, est de plan rectangulaire, couverte d'un toit à quatre pentes, surmonté d'un clocheton hexagonal. L'intérieur est couvert d'une voûte en bois, peinte en bleu.

La chapelle St-Thomas

Pour plus d'informations, téléchargez l'Historique de la chapelle St-Thomas.


Chapelle St-Etienne et son prieuré
Chapelle St-Etienne et son prieuré

En savoir +

Pour plus d'informations, consultez le site de l'Office du Tourisme.
Création site Internet mairie